Début des travaux du BRIC

Début des travaux du BRIC

Le 22 mars dernier, une analyse de sol sur les aspects structurels du terrain a été réalisée.

Selon la norme DIN de classification des sols, le terrain accueillant le BRIC est un sol meuble (code 1 à 2). La nappe phréatique est présente à partir de 1,80m de profondeur, puis un sol plus stable. Une pente de 45cm a également été constatée. La technologie Terrafix, qui requiert une machinerie type Dumper, machine à chenille, peut donc être utilisée. Celle-ci sera validée par M. Denis du CSTC.

Néanmoins, Weasyfix souhaite déveloper sa gamme de produits de pieux manipulables à la main. Des prototypes de connecteurs bois à disque reprenant les charges des gites ont été réalisé par l’entreprise et il souhaite installer ce prototype avec les pieux Weasyfix. Ce type de prototype sera donc testé sur le BRIC.

En lien avec les plans de plots, nous allons tester l’installation de plots Weasyfix. Ces plots seront installés sous chaque colonnes de structure bois avec un connecteur acier. Les pieux reprennent une charge ne dépassant pas 1000kgs et seront multipliés pour reprendre les charges d’exploitation.

La charge d’exploitation maximum est d’environ 3 tonnes. Elles couvrent la zone sous la mezzanine.

En mai, un travail préalable avant placement sera réalisé afin de tester le sol avec un cisomètre, c’est-à-dire une machine spécifique pour l’analyse de sol permettant de calculer la force agissant sur le flambement d’un pieu.

Selon les horaires des auditeurs de l’efp, l’installation des pieux peut être réalisés en juin ou septembre.

Photos

Photo 1/2