Démarrage du chantier

Démarrage du chantier

Le module BRIC est situé à l’efp, à la limite de la commune de Drogenbos et de Uccle, proche du lit de la Senne. Le bâtiment est construit devant l’entrée du site 2 de l’efp. Son implantation se veut visible pour tous les auditeurs.

Afin de trouver la meilleure solution de fondation montable et démontable, une analyse de sol a été réalisé en mars 2017. Celle-ci révèle la présence d’une nappe phréatique à 1,80m de profondeur, rendant le sol meuble. De plus, le terrain a un léger dénivelé de 0,45cm entre la rue de Stalle et le bâtiment site 2.

Les fondations choisies sont des pieux vérinés en acier de l’entreprise Weasyfix en juillet 2017. Ces vis de 1,20m sont filetées avec des pales permettant la stabilité de la fondation. Les vis sont rivées aux gites par un connecteur et des équerres en acier. Le choix de ce type de technologie permet :

  • L’installation et l’enlèvement des vis sans réaliser de fouilles. Il n’y a aucun mouvement de terrain ou d’excavation. Lorsque les fondations seront enlevées, le terrain pourra de nouveau être une pelouse.
  • L’installation des pieux est réalisée par de petites machines, manipulables par un homme. La présence du réseau d’égouttage à proximité des pieux n’est pas une contrainte.
  • Les pieux demeurent une technologie simple, abordable pour un public en formation à l’efp et économique.

Une implantation des pieux a été réalisée permettant la retombée des charges de poutres portant la toiture sur les pieux de fondations. Néanmoins, comme le sol est meuble, Weasyfix a multiplié les points de fondations afin que les gites de sol soient portés par plusieurs points de fondations.

Cette multiplication des points de fondations a modifié les plans de la dalle de sol initialement composée de caissons.

Les formateurs en menuiserie, en concertation avec l’architecte, ont retravaillé les plans initiaux en septembre afin de trouver une solution accordant la nouvelle implantation des fondations, permettant une mise à niveau des gites en abscisse et en ordonnée. Les pieux sont installés dans un sol humide. Leurs hauteurs ne sont pas régulières.

Ce travail de précision, en accord avec les programmes de formations en menuiserie, demande beaucoup d’implication de la part des 1° et 2° années chefs d’entreprises en menuiserie. Ces travaux de préfabrication de caissons, d’installation de l’ossature bois et de montage sur chantier des caissons rassemblent 53 auditeurs pour 2 formateurs répartis sur 4 jours (soit 6h/j) dans la semaine (lundi, mercredi, vendredi, samedi) du 27 septembre à la mi-novembre 2017.